SCENARIbuilder

Pour qui ?

SCENARIbuilder s'adresse aux modélisateurs qui souhaitent créer ou personnaliser des solutions Scenari.

Remarque

SCENARIbuilder s'appuie sur une technique déclarative, sans programmation informatique.

La connaissance des langages web (HTML, CSS) et du XML facilite son appropriation. Pour aller plus loin, une maîtrise du javascript et des langages de manipulation du XML (XSLT, XPath...) est nécessaire.

Quels intérêts ?

SCENARIbuilder instrumente une conception itérative et incrémentale d'un système Scenari.

Le prototype initial évolue au cours du projet de conception puis au cours de la phase d'exploitation afin de maintenir une solution adaptée à un contexte et un usage.

Comment ça marche ?

SCENARIbuilder fournit les éléments de code (models, generators, transformers,...) à paramétrer et assembler pour produire le système attendu.

SCENARIbuilder - Opale

Se configurent :

  • le modèle de structuration des contenus : définition des items (section, grain de contenu, arbre de concept,...)

  • l'interface d'édition des contenus

  • les règles de publication des supports, formats de sortie et habillages graphiques

  • le processus de collaboration entre utilisateurs : droits d'accès, cycle de vie, workflow...

  • les modes de distribution des documents : via FTP et SFTP, envoi CID vers un portail de diffusion Scenari, LTI depuis une plateforme de formation (LMS)

  • les systèmes de dépôt et de diffusion : indexation, recherche, organisation de l'information, métadonnées

  • la configuration des serveurs : URL d'accès, sécurité, mode LTI et règles d'authentification

  • le paramétrage de l'application cliente.

Il est possible d'inclure des développements spécifiques pour augmenter les possibilités de configuration standard.

La compilation permet d'obtenir les composantes du système : un modèle documentaire (fichier .wsppack), une application cliente, un serveur d'écriture et de publication SCENARIchain-server, un portail de diffusion...